PN démasqué: Comment se venger du pervers narcissique ?

Quand on veut se venger d'un pervers narcissique
Se venger du PN

Comment se venger efficacement d’un pervers narcissique sans prendre de risques ?

Vous avez ouvert les yeux. Vous avez compris que vous êtes manipulé, que la personne en face de vous était un pervers narcissique. Et donc qu’elle n’avait qu’un seul but: vous détruire. Et vous vous sentez blessé, trahi ! Vous repensez à ces moments où vous avez tout fait, en vain, pour arranger les choses, à tout ce que vous avez accepté, enduré.

Alors aujourd’hui vous n’avez qu’une seule obsession: lui rendre la monnaie de sa pièce, vous venger de votre PN, lui faire vivre l’enfer comme il l’a fait avec vous. Et c’est normal ! Vous êtes en colère.

Vous venger du manipulateur vous semble être une étape nécessaire pour tourner la page et avancer.

Et, comme je suis aussi passée par là, je vais partager avec vous quelques méthodes pour y parvenir. Vous jugerez par vous-même si vous devez prendre le risque de les appliquer ou pas. Car n’oubliez pas: toute attaque contre le roi de la manipulation comporte des risques. Vous ne faites pas vraiment le poids face à lui (et tant mieux !).

Comment se venger d’un manipulateur ? Les mauvaises idées pour se venger d’un pervers narcissique…

Ce sont les premières qui nous viennent à l’esprit. Mais attention à ne pas déclencher la rage narcissique.

Si vous menacez l’image d’un pervers narcissique, vous devenez la bête à abattre, vous allez décupler son désir de vous anéantir. Il peut même perdre le contrôle et en venir à l’agression physique.

1. Dévoiler au grand jour la nuisance du manipulateur narcissique

Le pervers narcissique dépense beaucoup d’énergie pour soigner l’image qu’il montre aux autres. Si bien que nombreux sont ceux qui le trouvent charmant, agréable, compétent etc.

Salir cette image serait pour le pervers manipulateur le pire affront que vous pourriez lui faire ! Dévoiler l’enfer qu’il vous a fait vivre, essayer d’exposer au grand jour son vrai visage est très tentant. Que son entourage sache enfin quel monstre il est !

Mais êtes-vous sûr que l’on va vous croire?

Ne va-t-il pas retourner la situation à son avantage et profiter de l’incrédulité de vos interlocuteurs pour vous traiter d’affabulateur ?

N’oubliez pas que le PN est un menteur et un manipulateur professionnel. Si vous l’attaquez, et surtout si vous attaquez son image, il aura tôt fait de vous faire passer pour un menteur, voire un fou, aux yeux des autres. De toutes ces personnes qui voient en lui quelqu’un de doté de nombreuses qualités et elles auront beaucoup de mal à croire en vos accusations.

C’est malheureusement votre propre crédibilité qui risque d’être mise en jeu.

2. Dire au PN qu’on l’a démasqué

Maintenant que vous voyez clair dans son jeu, vous n’avez qu’une idée en tête: lui dire que vous savez ce qu’il est réellement. Et, en passant, agrémenter votre discours de nombreux exemples et sources documentées.

Bien mal vous en prendra !

Vous voulez vraiment entrer dans une discussion avec un manipulateur pervers narcissique ? Vous voulez lui laisser la possibilité, une fois de plus, de vous embrouiller le cerveau, de démonter chacun de vos arguments avec une mauvaise foi à peine voilée ? De le laisser en profiter pour vous dénigrer au passage ? C’est ce que j’ai personnellement expérimenté avec le mien.

De toute façon il niera tout.

Mais pire : vous représentez un danger pour le PN qui se sait démasqué. Il s’acharnerait encore plus à vous détruire pour vous empêcher de lui nuire et vous faire perdre toute crédibilité.

3. Critiquer ouvertement le PN

Comment énerver un perver narcissique ? Comment déstabiliser le PN ?

Le PN ne supporte pas d’être jugé et remis en cause. Si vous voulez l’énervez, critiquez-le.

Mais attention avec ce petit jeu, il ne va pas docilement écouter vos remarques et s’excuser ! Il restera certainement calme (colère froide) mais utilisera une fois de plus la joute verbale pour vous mettre à terre. Il ne justifiera même pas son comportement, il retournera toutes vos critiques, unes à une contre vous. C’est lui la victime !

Au final, c’est vous qui sortirez de cette discussion énervé et frustré ! Aucun intérêt donc.

Rentrer en conflit avec le PN n’est pas la solution pour se venger ! Au contraire, cela le nourrit encore plus.

Les seules façons de se venger d’un pervers manipulateur

Je vous l’ai dit, entrer en guerre contre un pervers narcissique ne sert à rien. Oui, cela peut soulager sur le moment, et encore. Vous en ressortirez certainement perdant. Les seules stratégies à suivre pour se venger du pervers narcissique sont les suivantes. Elles demandent de gros efforts de votre part et surtout, elles doivent être suivies dans le temps.

1. Ignorer le pervers narcissique

Le manipulateur pervers adore être au centre de l’attention, aussi ne lui faites plus ce plaisir. Ignorez-le totalement. Mettez fin à l’emprise !

Si vous le pouvez, pratiquez le No contact. Donc, ne lui laissez plus la possibilité de communiquer avec vous et ainsi de poursuivre son travail de sape. Bannissez-le des réseaux sociaux, bloquez-le sur votre téléphone, ne lisez même plus ses mails.

Si vous devez encore être en contact avec le pervers narcissique (par exemple si vous avez des enfants avec lui/elle), ne répondez plus à ses attaques. Feignez l’indifférence ! Contentez-vous d’un : « Oui, si tu le dis. » Echangez le moins possible. Contentez-vous du strict minimum, de réponses vagues. Ne lui confiez plus rien. En un mot, arrêter de le nourrir.

Et ne vous intéressez plus au manipulateur, ne lui posez aucune question. Laissez votre curiosité de côté !

Vous lui échappez totalement, là est la vraie vengeance !

2. Vivre sa vie et se reconstruire loin du PN

Le PN n’est plus le centre de votre vie, c’est vous qui comptez !

Concentrez-vous sur votre reconstruction. Après une relation avec un pervers manipulateur, un long chemin vous attend pour vous retrouver. Renouez avec la personne que vous étiez avant lui/elle. Travaillez votre confiance en vous qui a été rudement mise à l’épreuve.

Prenez du temps pour reconstruire votre cercle social et amical. Retrouvez votre joie de vivre et votre insouciance. Et surtout oubliez le PN, mettez fin à cette dépendance affective qui a failli vous coûter la vie.

Le PN verra son échec dans votre bonheur. Il a tenté de vous détruire mais il a échoué. Ne vous inquiétez pas, il aura vent de votre nouvelle vie d’une manière ou d’une autre. Il verra qu’il n’est pas tout puissant et que sa proie est libérée.

Capucine VIRA
Capucine VIRA

J'ai 43 ans, et je suis une ancienne victime d'un pervers narcissique. J'e partage sur mon blog mon expérience et comment j'ai réussi à me délivrer de cette emprise et revivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

À voir aussi
PROGRAMME À TÉLÉCHARGER

Mon guide pour te débarrasser d’un pervers narcissique et vivre la vie que tu mérites.